decadentsDandysme, "Culte de soi-même" selon Charles Baudelaire.  A l'opposé du dandisme, le décadentisme se laisse porter par ses faiblesses, use de ses tablents qu'il se plaît à mettre en scène dans les plus infimes détails, jusqu'à l'outrance.

Le dandysme, "Culte de soi-même" selon Charles Baudelaire, "Culte de la différence dans le siècle de l'uniforme" selon Roger Kempf (1927-2014). Le dandysme apparaît dans les mondanités parisiennes dès 1815. Au XIXème siècle, le dandysme est une attitude esthétique et morale liée à l'élégance.

Le décadentisme (également appelé mouvement décadent, décadisme ou simplement décadence) est une doctrine des décadents, développé à la fin du XIXème siècle en France. Ce terme désigne un trait caractéristique de ce qui se rapporte aux décadents. A l'opposé du dandisme, le décadentisme se laisse porter par ses faiblesses, use de ses tablents qu'il se plaît à mettre en scène dans les plus infimes détails, jusqu'à l'outrance

En savoir + >>>

dandy200

Voici une sélection littéraire sur le dandysme et le décadentisme  :


OPAC Sélection de notices