bironptUn nouveau cycle fondé sur les trois fonctions du château – Demeurer, Paraître, Défendre - à travers lesquelles est revisité l’art d’aujourd’hui. Pour ce cycle,  l’interprétation débute par la fonction « Demeurer » avec l’artiste landaise Lydie Arickx et son exposition intitulée « Tant qu’il y aura des ogres ».

Site prestigieux et monumental, le château de Biron, propriété du Département, accueille depuis le milieu des années 80 des expositions d’art durant la saison estivale.
Cet ensemble architectural emblématique de l’histoire du Périgord est un véritable outil au service du territoire et à ce titre, ce lieu est dédié pleinement à l’art contemporain tout le long de l’année.

C’est désormais une réalité puisque depuis 2017 des expositions saisonnières sont organisées en hiver comme en été

L’exposition présentée cet hiver et qui s’achèvera fin mai initie un nouveau cycle de trois ans fondé sur les trois fonctions du château – Demeurer, Paraître, Défendre - à travers lesquelles est revisité l’art d’aujourd’hui.

Pour ce cycle qui débute par l’interprétation de la fonction « Demeurer » l’artiste landaise Lydie Arickx a été invité avec son exposition intitulée « Tant qu’il y aura des ogres ». Cette exposition regroupe des oeuvres à la croisée des contes de notre enfance et du château rêvé. La figure de l’ogre, la dévoration, la démesure occupent une place centrale dans un parcours par monstres et merveilles.

bironprogr

Télécharger le livret d'information (.pdf) >>>

Détails des prochaines sessions

Aucune prochaine date